La contention veineuse: Quel type de compression, Pourquoi et Comment l’utiliser?

Les problèmes veineux sont très fréquents, surtout dans notre société de plus en plus statique.

Ils peuvent se manifester par des sensations de jambes lourdes en fin de la journée, des chevilles enflées, des douleurs dans vos jambes… Ces symptômes surviennent lorsque les valvules de vos veines sont endommagées et qu’il devient difficile pour le sang de remonter le long de vos jambes jusqu’à votre cœur, en luttant contre la gravité. Le sang commence alors à s’accumuler autour de vos chevilles et dans vos mollets. Avec le temps, un mauvais fonctionnement des valves peut entraîner des varices, des veines torsadées, en forme de corde, de couleur bleuâtre ou violette, visibles sous la peau.

Si vous souffrez de cela, la contention au niveau des membres inférieurs peut vous aider.

Quel type de contention?

Il existe différents moyen de compression:

  • Les bandes. Elles doivent être posées par un professionnel de santé entraîné et sont plutôt utilisées pour des durées courtes, allant de quelques jours à quelques semaines. Il existe différents types de bandes, sèches ou enduites, extensibles ou inextensibles. Cette solution permet d’adapter la pression.
  • Les bas, chaussettes ou collants. Ce type de compression est plutôt utilisé pour des périodes longues. Il n’y a aucune différence d’efficacité entre les bas, chaussettes ou collants. Son avantage, en cas de difficultés d’enfilage, est que l’on peut superposer deux bas de contention pour obtenir une pression plus importante.

Pourquoi et quand utiliser des bas ?

Les bas de compression (ou chaussettes) sont des bas élastiques spéciaux qui favorisent une bonne circulation veineuse et aident à prévenir l’insuffisance veineuse chronique ou des varices, en exerçant une pression. Vous ressentez donc qu’ils serrent légèrement au niveau de vos jambes.

La pression que ces bas exercent sur vos chevilles et vos jambes soulage les valvules veineuses et les aide à mieux fonctionner. Le sang peut alors remonter plus facilement vers votre cœur et donc il ne s’accumule pas au niveau des jambes.

Les bas pourront vous aider à soulager certaines sensations, comme:

  • les chevilles gonflées en fin de journée
  • les jambes lourdes ou douloureuses
  • une fatigue dans vos jambes
  • des crampes nocturnes

mecanisme-insuffisance-veineuse-pourquoi-mauvaise-circulation-des-jambes-que-gfaire-quand-on-a-une-mauvaise-circulation-des-jambes-valvules-veineuses-varices-varicosites-lourdeur-des-jambes-jambes-gonflees

 

Traitement préventif

Ils sont utilisés en prévention pour éviter que les valvules ne se fatiguent et se dégradent et pour éviter une phlébite liée à la stase veineuse prolongée.

Voici les situations qui peuvent favoriser une accumulation de sang dans vos jambes:

  • Une station debout ou assise prolongée: si vous avez un travail qui nécessite une position debout prolongée sans bouger, il est conseillé de mettre des bas de contention pour favoriser le retour veineux et éviter la stase veineuse.
  • Un long voyage en avion ou sur un autre moyen de transport avec peu d’espace pour les jambes. En effet, lors d’un long voyage avec peu d’espace pour les jambes et en position assise prolongée, la circulation veineuse se fait moins bien
  • En cas de grossesse
  • En post-chirurgie en traitement préventif pour éviter la survenue de phlébite, liée à l’immobilité imposée après la chirurgie

Traitement curatif

Par ailleurs, ils sont indispensables et font partie intégrante du traitement dans certaines pathologies, comme les thromboses veineuse profondes, les embolies pulmonaires ou dans des contextes d’ulcère veineux ou d’oedème chronique.

Comment utiliser les bas?

Il est extrêmement important de mettre vos bas de contention le matin avant de vous lever. Mettez les à côté de votre lit la veille avant de vous coucher pour les avoir à portée de main le lendemain matin. Enfilez-les puis levez-vous. Cela implique donc en pratique que vous preniez votre douche le soir. Car si vous vous levez tranquillement, vous prenez votre petit-déjeuner puis vous allez vous doucher, ça fait bien longtemps que le sang s’est accumulé dans vos jambes….

La position horizontale permet à vos valves veineuses de fonctionner plus efficacement qu’en position assise ou debout. En position verticale, la gravité s’installe et le flux sanguin est compromis par les valves endommagées. C’est pourquoi vos chevilles et vos mollets se sentent généralement bien le matin, et deviennent gonflés et lourds au fur et à mesure que la journée avance. Surélever vos jambes quand vous le pouvez.

 

prevention-insuffisance-veineuse-jambes-lourdes-surelever-les-jambes-prevention-varice-jambes-gonflees-comment-eviter-les-jambes-qui-gonflent-oedeme-des-chevilles-le-soir

 

Quelle contention veineuse et comment choisir le bon niveau de compression ?

Vous devez toujours consulter votre médecin pour vous prescrire le bon type de compression. Le type de compression dépend de la pathologie que vous avez et nécessite d’éliminer des contre-indications (dont par exemple une artériopathie des membres inférieurs). La prescription de votre médecin vous permettra d’être remboursée et d’être sûr que votre compression est adaptée. La prescription doit normalement indiqué pour le pharmacien la classe et la pression en mmHg.

Il existe quatre niveaux principaux de compression selon la classification française en fonction de la compression mesurée au niveau de la cheville.

  • Classe I: entre 10 et 15 mmHg
  • Classe II: entre 15 et 20 mmHg
  • Classe III: entre 20 et 36 mmHg
  • Classe IV: supérieur à 36 mmHg

Comment choisir la bonne taille ?

Choisir la bonne taille de bas de compression est crucial pour se sentir le plus à l’aise possible et pour éviter les serrages trop importants au niveau du genou ou de la cuisse. Des mesures doivent être prises et je vous conseille d’aller voir votre pharmacien pour qu’il vous les prenne directement.

 

comment-mesurer-la-taille-bas-de-contention-bonne-taille-pour-bas-de-contention-quelle-taille-pour-mes-bas-de-contention-comment-savoir-la-taille-pour-bas-de-contention-ou-mesurer-mollet-pour-bonne-taille-de-bas

 

Comment prendre soin des bas de compression?

Il n’est pas difficile de prendre soin de vos bas de compression. Mais il y a quelques éléments à garder à l’esprit pour qu’ils durent le plus longtemps possible sans perdre de leur force et de leurs avantages :

  • Utilisez de l’eau froide ou une température douce.
  • Lavez vos bas à la main au lieu d’utiliser une machine à laver.
  • N’utilisez pas d’assouplissant – seulement du savon ou un détergent doux.
  • N’utilisez jamais de sèche-linge. Suspendez plutôt vos bas pour les faire sécher.

Conclusion

Dans un contexte de prévention, les chaussettes de compression et les bas de contention n’empêchent pas toujours le développement des varices. Cependant, ils peuvent fonctionner comme un excellent mécanisme de soutien pour un flux sanguin sain et éloigner les symptômes gênants, surtout lorsqu’ils sont portés sur une longue période.

Dans un but thérapeutique, il est indispensable de bien mettre vos bas de contention lorsqu’ils font partie intégrante du traitement. Respectez absolument les recommandations de votre médecin.

Pour limiter également les symptômes de l’insuffisance veineuse, il est recommandé de contracter vos muscles des mollets régulièrement, de marcher si vous le pouvez, et de surélever vos jambes.