Soigner, c’est quoi?

Il existe différentes manières de soigner un patient. Tout dépend de votre conception de la maladie et de la manière dont vous appréhendez votre corps. A partir de ces deux éléments découlera tout naturellement une manière de soigner, spécifique pour chaque être que vous êtes.

Notre corps

Il est possible d’envisager une décomposition de votre corps en plusieurs couches: votre corps physique, votre corps émotionnel, votre corps mental et enfin votre corps spirituel. Comme si votre corps était une succession de couches, un peu comme un oignon, avec le corps physique au centre, le noyau de votre être. Puis le corps émotionnel, le corps mental et enfin le corps énergétique en dernier. Il peut y avoir une atteinte au niveau de chaque couche de votre corps.

Le plan matériel

Notre corps est inévitablement « matière » sur le plan physique, concrète, palpable, purement matérielle. L’approche dans ce contexte sera essentiellement mécanique: par exemple j’ai une artère bouchée, le cardiologue va la déboucher; j’ai un calcul dans la vésicule qui bouche le canal biliaire, on enlève la vésicule, etc…. Cette approche mécanique a toute son importance et évidemment toute son utilité. Inutile de la remettre en cause. Elle comprend également tout l’aspect chimique de votre corps, au niveau microscopique, toutes les protéines que votre corps fabrique, les hormones, les neurotransmetteurs au niveau de votre cerveau…. Mais au delà de cette matière, que l’on peut considérer sur le plan aussi bien macroscopique que microscopique, plusieurs questions se posent:

  • Qu’est ce que la matière ?
  • Qu’en est-il de vos émotions ?
  • Qu’en est-il de vos pensées ?

Il n’est plus à prouver à l’heure d’aujourd’hui l’importance de vos pensées ainsi que de vos émotions et l’impact qu’elles ont sur votre corps, tant sur le plan positif que négatif. Pour illustrer cela, citons simplement ce chercheur japonais Masaru Emoto qui a expérimenté le pouvoir des pensées et des émotions sur l’eau. Des pensés positives auront un impact positif sur votre corps avec des réactions chimiques bénéfiques, alors que des pensées négatives, telle que la peur par exemple, auront des effets dévastateurs et néfastes sur votre santé, jusqu’à vous rendre malade à long terme.

 

corps-physique-corps-emotionnel-corps-mental-corps-spirituel-mind-body-mental-soul-medecine-holistique-medecine-globale-spiritualite-soins-energetiques-soins-auqntiques-soins-spirituels-therapies-emotionnelles-emdr-hypnose-tcc-meditation

Le quantique…

La question de la matière renvoie inévitablement à la physique quantique, qui pour résumer de manière simpliste, considère la matière comme du vide avec des interactions de  microparticules en mouvement, créant de l’énergie. Cette approche est parfois difficile à conceptualiser dans notre pensée, mais elle existe. On considère en médecine quantique que la matière est constituée de deux parties inséparables: la partie corpusculaire et la partie ondulatoire qui sont totalement intriquées.

En découle 3 niveaux distincts:

  • la matière: qui correspond au plan matériel et donc au corps physique
  • l’énergie: qui découle du mouvement et de ces interactions microscopiques et qui correspond au corps énergétique
  • Les informations véhiculées avec et à travers la matière et l’énergie: les émotions et les pensées. Les émotions représentent le corps émotionnel et les pensées le corps mental.

Cette approche renvoie à la composante vibratoire et électromagnétique de votre corps. Il est aujourd’hui possible d’évaluer et de mesurer ces champs grâce à des appareils de plus en plus performants. Nous savons actuellement qu’il existe une fréquence donnée (et donc une longueur d’onde spécifique) pour chaque organe et pour chaque centre énergétique. Ce qui renvoie directement à toutes les possibilités de soins avec les vibrations, dont les sons et même la lumière. Des longueurs d’onde spécifiques peuvent entrer en résonance avec les organes pour les rééquilibrer et retrouver l’harmonie énergétique et biologique.

Le corps émotionnel et mental

Revenons à nos différents corps: ces corps émotionnel et mental seraient en interaction permanente avec les corps énergétique et physique. Ils sont même un intermédiaire car en utilisant l’énergie sous une certaine forme, avec un certain aspect, une certaine fréquence, tout en y associant une intention, cela entraine une manifestation particulière sur le plan physique. Chaque configuration est différente avec un retentissement différent sur le plan physique. Le corps physique et donc le plan matériel serait le dernier maillon de la chaine avec une manifestation physique de la maladie qui découlerait des impacts et des interactions de vos corps émotionnel, mental et spirituel. Lorsque la maladie se manifeste sur le plan physique, c’est qu’elle existait déjà sur vos différents corps en amont. Et travailler sur vos émotions, sur vos pensées et sur votre corps énergétique avec toute la dimension spirituelle associée sera forcément intéressant dans une démarche préventive pour éviter que des blocages sur ces corps viennent se manifester sur le plan physique, donc sur votre corps matériel, organique.

La médecine informative

Cette vision rejoint sous un autre angle la médecine que l’on appelle informative, très utilisée par les Russes. Dans ce référentiel, l’information (émotions et pensées) crée une structure. De cette structure en découlent une certaine énergie et une certaine vibration, qui vont ensuite créer la matière. Il est important de bien différencier l’information de l’énergie. Beaucoup de méthodes thérapeutiques russes (Grigori Grabavoi, Arcady Petrov, Sergej Kolkov) entrent dans le cadre de cette médecine informative, ce qui rejoint aussi les expériences de Masaru Emoto. Entrent dans cette médecine informative la médecine quantique, la guérison par les symboles, les soins spirituels et probablement d’autres techniques…

 » L’information n’a aucune limite »…

Etre en bonne santé serait être en harmonie entre tous ces corps et donc dans les interactions entre l’énergie, les informations véhiculées et la matière. Retrouver un alignement de vos différents corps avec une résonance fluide vous évitera toute forme de maladie. Chaque cellule de votre corps a ces propriétés électromagnétiques, qui lui permettent d’entrer en résonance, de réagir, de s’aligner et de rectifier l’information biologique. Votre corps a la capacité de s’auto-guérir, il sait parfaitement ce qu’il doit faire.

Cela renvoie directement à la conception de la maladie qu’il est important de se poser afin de bien comprendre la démarche de soins que je vous propose et dans laquelle vous serez totalement acteur.

 

medecine-guerisseurs-russes-medecine-globale-medecine-integrative-grabovoi-petrov-koltsov-la-medecine-spirituelle-luc-bodin-therapeute-soin-energetique-soins-energetiques

La maladie

D’origine externe…

Il est inévitable de penser que la maladie est due à un facteur extérieur. Cela reviendrait à dire que la Nature nous aurait fait de manière idéalement parfaite et que des phénomènes extérieurs viendraient nous perturber et nous tomber dessus un peu par hasard. Au risque de vous décevoir, les maladies que nous développons ne sont pas secondaires à un seul évènement extérieur. Alors bien sûr,  des facteurs exogènes agissent et interagissent avec notre corps, comme la pollution, le tabac, l’alcool, les perturbateurs endocriniens présents dans bons nombre de choses que l’on utilise tous les jours. Que ce soit par inhalation, par ingestion ou par contact cutané, nous absorbons des éléments néfastes pour notre corps. Ils interagissent avec notre physiologie et même parfois au niveau de notre ADN, provoquant des mutations et donc favorisant le développement de maladies.

D’origine interne

Mais au-delà de cela, notre corps développe une maladie lorsqu’il a atteint son seuil de tolérance face à un dysfonctionnement. Nous fonctionnons d’une certaine manière au niveau émotionnel, mental et comportemental avec toute la complexité que cela entraine. L’interaction de nos blocages émotionnels avec nos schémas de pensées et les comportements qui en découlent finissent par saturer notre corps qui lutte depuis tant d’années avec tout le fardeau que l’on porte. Chacun son fardeau et si vous ne vous en occupez pas, votre corps va finir par tirer la sonnette d’alarme: c’est la maladie. Il est impératif de changer votre mode de fonctionnement intérieur, sinon vous serez toujours malade. Finalement, vu sous cet angle, la maladie est plutôt un évènement positif: après acceptation, elle vous poussera à changer et donc à guérir. Le changement implique une réelle intériorisation, un voyage intérieur, une confrontation avec vous-même pour aller trouver les blocages, les freins, les blessures, les pensées limitantes… Un travail personnel de fond vous permettra d’avancer et de vous soigner.

La maladie est donc un cumul de facteur exogènes (venant de l’extérieur) et de facteurs endogènes (venant de l’intérieur) qui se manifestent sur un terrain particulier. Nous sommes tous différents face à tout ça et cela peut parfois paraître injuste. En effet, vous avez tous entendu parler dans votre entourage ou vos connaissances de quelqu’un qui a développé un cancer alors qu’il avait une hygiène de vie parfaite et ne fumait pas. Ou inversement, une personne fumeuse avec une mauvaise hygiène de vie qui ne développe pas de maladie, aussi étonnant que cela puisse paraître… Mais chacun son chemin… Nous avons tous un travail personnel différent à effectuer pour être en pleine santé.

Comme disait Jung: « Vous ne guérirez pas de vos maladies, ce sont les maladies qui vont vous guérir« . Elles nous permettent d’avancer, de progresser sur le chemin de notre santé, de notre être et de notre âme pour atteindre la pleine santé physique, émotionnelle, mentale et spirituelle.

 

medecine-globale-approche-holistique-guerison-holistique-sante-holistique-synonyme-medecine-integrative-medecine-integratif-

Comment traiter la maladie?

La maladie peut être abordée sous beaucoup d’angles possibles et selon l’angle sous lequel on envisage la maladie, l’approche de soin sera différente. L’avantage, c’est que l’on peut cumuler ces approches pour traiter une personne de manière globale et complémentaire. En réalité, nous avons besoin de toutes ces approches pour soigner nos différents corps. Il est indispensable de soigner le corps physique, le corps émotionnel, le corps mental et le corps spirituel. Si nous n’en soignons qu’un, cela risque d’être insuffisant avec une maladie qui va récidiver. C’est pour cela qu’elles sont complémentaires. Être en pleine santé, c’est être sain dans votre corps, dans votre esprit et dans votre champ d’information et d’énergie.

Considérons le corps sous l’angle physique:

Vous avez une jambe cassée, un calcul rénal , une appendicite, une artère bouchée….. Inévitablement, il faut agir sur le plan physique pour régler le problème mécanique.

Considérons le corps sous l’angle chimique:

Vous avez une douleur, une inflammation, une carence en vitamine, un déficit en Dopa, une pathologie hormonale, une infection…. Sans aucun doute, vous prendrez des molécules chimiques ou médicaments pour compenser le problème.

Considérons votre corps au niveau cellulaire:

En ce qui concerne les cellules immunitaires, c’est-à-dire les cellules de défense de votre organisme, elles ont besoin d’être en bonne santé pour bien vous défendre. Or dans la maladie, souvent le système immunitaire est mis à mal car il n’arrive plus à faire face à la problématique. Entretenir votre système immunitaire est fondamental et parmi les possibilités pour le stimuler, citons le jeûne. Attention, si vous envisagez un jeûne, soyez préparés, encadrés et surveillés pour le faire car ce n’est pas anodin, surtout si vous avez une pathologie et si vous prenez des médicaments.

Au-delà du système immunitaire, toutes les cellules ont un champ électromagnétique et vibrent selon une certaine fréquence. Une cellule saine a une fréquence de base qui lui permet d’avoir toute une cascade de phénomènes biologiques qui se déroulent en harmonie pour un fonctionnement sain. En cas de cellule malade, la fréquence de cette dernière change. L’impact thérapeutique des vibrations pourrait avoir tout son intérêt pour soigner et permettre aux cellules de retrouver leur bonne fréquence (lumière, laser, sons).

Considérons le corps sous l’angle énergétique:

Notre corps énergétique et spirituel est nourri d’une énergie vitale et universelle que l’on retrouve dans bon nombre de traditions. Que vous considériez cela comme le Ki, le Prana, le magnétisme, le reïki, la bioénergie, l’énergie astrale ou encore biomagnétique…. Peu importe, vous parlez au final de la même chose, c’est juste une question de référentiel et de culture. Si vous considérez le corps comme une énergie, vous pourrez agir dessus via des soins énergétiques. Ces soins peuvent être fait en présence du patient ou à distance. En effet, nous ne sommes qu’énergie et baignons dans un univers d’énergie. Par simple pensée et conscience, nous pouvons nous connecter au champ énergétique d’une autre personne. Ce dernier étant en relation avec ses propres champs matériel et informatifs, il est possible d’envoyer de nouvelles informations selon une certaine fréquence qui agiront sur les champs de la personne à but thérapeutique bien sûr. Tout en le rechargeant en énergie vitale, dont il a besoin pour être en pleine santé. C’est par exemple le cas des soins spirituels.

En présence du patient, les soins énergétiques peuvent se faire par simples apposition des mains, et parfois même sans toucher le patient. Il agit sur le corps énergétique qui par ricochet agira sur les corps émotionnel, mental et enfin physique. La personne effectuant ou recevant le soin peut ressentir les manifestations énergétiques sous différentes formes: de la chaleur, des fourmillements, une sensation de brûlure, voire même parfois de douleur… Les personnes effectuant ces soins sont aussi bien des magnétiseurs, des maîtres reïki ou encore des guérisseurs, comme les guérisseurs philippins que j’ai rencontré.

Considérer son corps aussi comme énergie renvoie directement à la médecine traditionnelle chinoise et à l’acupuncture avec ces méridiens. Ou encore aux nadis et aux chakras dans l’hindouisme.

Considérons le corps comme conséquence directe de ce que vous mangez:

Vous pouvez émettre l’hypothèse que vous êtes ce que vous mangez. En effet, tout ce que vous ingérez votre corps le transforme en matière pour créer son propre support ou en énergie pour fonctionner. Donc pour être en bonne santé, il est important d’apporter des éléments sains à votre organisme. Privilégiez les aliments crus, pour éviter toute la destruction des enzymes entre autres, régulez vos apports de protéines, évitez au maximum les produits tout préparés, trop riche en sel entre autre, choisissez en priorité les produits biologiques et naturels….

Considérons le corps spirituel

Il n’est plus nécessaire aujourd’hui de démontrer les bienfaits de la méditation, de la pleine conscience ou encore de la cohérence cardiaque. Ce sont des enseignements qui devraient être donnés à l’école, dès petit. Joe Dispenza a beaucoup étudié les impacts de la méditation sur la santé, que ce soit la santé physique ou psychique, en méditation personnelle ou collective. Les méditations collectives se développent de plus en plus en associant une même intention entre toutes les personnes participantes envers une personne spécifique au centre. Elles agissent sur les plans spirituel, énergétique, informatif et au final sur le plan physique dans un deuxième temps. Joe Dispenza pratique ces méditations, mais cela commence aussi à se répandre en Europe (France, Suisse, Espagne): ce sont les cercles d’unité. Extrêmement puissante, c’est une prise en charge collective, qui associe partage, amour et bienveillance.

Il y a probablement bon nombre d’autres manières de considérer votre corps, mais quelque soit la manière dont vous le considérez, vous pouvez apporter une solution appropriée et spécifique. Toutes ces manières de soigner sont complémentaires, à vous de choisir celle qui résonne en vous et qui vous correspond. Tout en sachant que la prise en charge sur le plan matériel et physique est un pré-requis indispensable, auquel s’ajoute toutes les autres prises en charge de votre choix. Prendre conscience que votre corps est un chantier à traiter sous tous ses aspects (physique, émotionnel, mental, spirituel, informatif) tout en régulant votre environnement (le terrain) vous amènera à la pleine santé.

Se soigner c’est tout d’abord prendre conscience de votre maladie et de votre corps ou de vos corps. C’est accepter le message que votre corps veut bien vous dire. C’est le déchiffrer et le décoder. C’est se découvrir soi-même, repousser les limites de vos peurs et de vos croyances pour retrouver qui vous êtes vraiment. Ce chemin est difficile mais nécessaire pour avancer et vous seul pouvez décider de le faire. Votre médecin ou votre thérapeute est là pour vous soutenir et vous accompagner dans cette introspection et découverte de votre nouveau et véritable « Vous ».

Si vous le souhaitez, vous pouvez découvrir ma pratique et mes soins ou prendre un RDV pour débuter votre chemin vers la guérison.

Bonne route à vous sur le chemin du mieux-être…

 

Tapez vos mots clés ci dessus pour lancer la recherche

Remonter en haut