Nutrition

nutrition

Comment calculer son IMC?

L’IMC ou Indice de Masse Corporelle est une formule mathématique assez simple, qui a été découverte par Jacques Quételet, mathématicien,…

Lire L'article
quels-sont-les-differents-types-de-jeune

Le jeûne

Cela fait maintenant quelques années que le jêune est revenu à la mode avec un engouement de plus en plus…

Lire L'article

Trop du Sucre ou Arrêt du sucre: Que se passe-t-il ?

L’homme moderne se nourrit actuellement de 35 Kg de sucre par an (pour les français). Le sucre, ou plutôt les…

Lire L'article
les-interets-de-la-cranberry-dans-les-infections-urinaires

La Canneberge ou Cranberry: un traitement naturel contre les cystites

Vous avez peut-être déjà eu une infection urinaire basse, ou cystite chez les femmes, avec tous les symptômes gênants que…

Lire L'article
sucre-addiction-cerveau-sucre-drogue-effet-manque-de-sucre-addiction-au-sucre-test-accro-au-sucre-nom-addiction-au-sucre-signification-sucre-drogue-oms-addiction-au-sucre-traitement-naturel

Le sucre, besoin, poison ou addiction?

Il est évident aujourd’hui que nous mangeons beaucoup trop et de plus en plus mal. Comment le sucre a-t-il pu…

Lire L'article
liste-aliments-pour-diabetiques-diabete-quoi-manger-le-soir-diabete-quoi-manger-le-matin-diabete-fruits-a-eviter-tableau-alimentaire-pour-diabetiques-quels-sont-les-aliments-conseilles-pour-les-diabetiques

Les Aliments Déconseillés pour le Diabète

Vous êtes diabétiques et vous avez du mal à savoir ce qui est autorisé pour vous et dans quelle mesure……

Lire L'article
alimentation-diabetique-sous-insuline-tableau-alimentaire-pour-diabetique-aliments-interdits-pour-le-diabete-regime-diabetique-menus-alimentation-diabete-type-2-diabete-quoi-manger-le-matin-livret-alimentation-diabete-regime-diabete-type-1-diabete-quoi-manger-le-soir-comment-faire-baisser-le-diabete-equilibre-alimentaire-et-diabete-nutrition-et-diabete-pdf-vivre-avec-le-diabete-aliments-interdits-pour-le-diabete

Que faut-il manger lorsque l’on est diabétique?

Comme c’est le cas dans toutes les maladies chroniques, l’alimentation occupe un rôle crucial dans la prise en charge du…

Lire L'article
diabete-definition-oms-diabete-diagnostic-diabete-definition-biologique-le-diabete-symptomes-diabete-wikipedia-resume-sur-le-diabete-article-sur-le-diabete

Le Diabète Sucré, c’est Quoi?

Le diabète est une maladie de plus en plus fréquente aujourd’hui en France. C’est tout simplement lorsque vous avez trop…

Lire L'article
viande-blanche-cancer-poulet-cancer-viande-et-cancer-le-rapport-alarmant-de-lomps-le-temps-recommandation-consommation-viande-cancer-consommation-viande-rouge-viande-rouge-sante-trop-de-viande-rouge-consommation-excessive-viande-rouge

Faut-il limiter la viande pour réduire le risque de cancer?

La viande, qu’elle soit rouge ou blanche, ou consommée sous forme de charcuterie, fait partie intégrante de notre alimentation quotidienne.…

Lire L'article
recette-jus-de-legumes-detox-quand-boire-des-jus-de-legumes-quelle-quantite-de-jus-de-legumes-par-jour-jus-de-legumes-thermomix-faire-des-jus-de-legumes-avec-un-blender-

Les Jus de Légumes: un Trésor de Santé

Les jus de légumes et fruits ont pris un envol certain ces dernières années. Ce sont principalement des jus de…

Lire L'article
sel-par-jour-recommandations-taux-de-sel-dans-les-aliments-1g-de-sel-par-jour-sodium-recommandation-sel-par-jour-oms-quantite-de-sel-journaliere-pour-un-hypertendu

Trop de Sel dans Votre Alimentation: Quels sont les Risques?

Le sel Connu depuis quelques milliards d’années, le sel était utilisé auparavant pour d’autres raisons qu’un simple condiment comme aujourd’hui.…

Lire L'article
aliment-qui-tue-le-cancer-alimentation-pendant-un-cancer-10-aliments-contre-le-cancer-alimentation-cancer-poumons-alimentation-et-cancer-pdf-cancer-et-alimentation-bio-en-pleine-sante.com

L’alimentation une prévention indispensable contre le cancer

Le cancer… tout le monde en a entendu parler, peut-être même avez-vous perdu quelqu’un de proche de cette maladie. Il…

Lire L'article

La nutrition est la science des aliments et de ce qu’ils peuvent apporter au niveau biochimique. Elle s’intéresse à l’aspect quantitatif, qualitatif ainsi qu’à l’équilibre nutritionnel des apports alimentaires. L’alimentation est fondamentale car au final, nous sommes ce que nous mangeons!

Les aliments sont des substances nécessaires à notre bon fonctionnement et lorsque nous sommes en carence, il peut y avoir des manifestations sur le plan physique. Elles peuvent aussi participer au rétablissement de notre santé lorsque celle-ci se détériore. Elles peuvent donc avoir un impact au niveau curatif, mais aussi et surtout au niveau préventif. Il existe maintenant de nombreuses recommandations pour être en bonne santé et éviter le développement de maladies, notamment au niveau cardiovasculaire ou encore digestif…

Comme le disait Hippocrate: ‘Que ton alimentation soit ta première médecine”…

La nutrition est un vaste domaine, qui peut être abordé sous différents angles. C’est une science physiologique, biochimique, mais c’est aussi une éducation. Voici différentes notions et idées principales, qui pourront vous être utiles. En effet, il est important de trouver un bon équilibre nutritionnel en terme quantitatif/qualitatif, macro/micro ou encore curatif/préventif. 

Au niveau nutritionnel, on distingue les macronutriments et les micronutriments.

Les macronutriments sont représentés par les protéines, les lipides et les glucides, qui apportent les calories nécessaires au fonctionnement de l’organisme.

Les micronutriments sont les vitamines et les minéraux, qui sont des cofacteurs indispensables pour les réactions biochimiques internes.

D’une manière générale, nous mangeons trop. Nos besoins nutritionnels sont évalués en fonction de notre sexe et de notre activité physique prévue dans la journée. Mais en moyenne, il est recommandé d’apporter 2000 Kcal par jour pour une femme et 2500 Kcal pour un homme. Or en pratique, nous apportons beaucoup plus que cela sans les dépenser, ce qui favorise le surpoids. Aujourd’hui, selon l’OMS, 35% des adultes sont atteints de surpoids ou d’obésité dans le monde. Cela est en lien direct avec une modification de nos apports alimentaires et de la baisse de notre activité physique. Ce qui augmente le risque cardiovasculaire avec une augmentation des risques de développer un infarctus, un accident vasculaire cérébral ou encore un diabète. Donc en terme de prévention, le premier conseil est de manger moins.

Le deuxième conseil est de manger mieux:

  • Moins de viande: la viande est un facteur de risque de cancer du côlon.
  • Moins de sel: nous mangeons beaucoup trop salé, ce qui augmente le risque cardiovasculaire.
  • Moins de sucre: cela peut être curatif si vous êtes diabétique, mais aussi préventif pour éviter son apparition.
  • Moins de gras: trouver le meilleur équilibre entre oméga3 et oméga6.
  • Optimiser l’index glycémique des repas.
  • Varier les apports et manger de tout: pour apporter toutes les substances biochimiques nécessaires. Cela permet d’éviter des carences. 
  • Associer toujours du cru, du cuit, du chaud et du froid: il est important de comprendre que cuire les aliments détruit généralement tous les bons éléments… Donc apporter du cru est nécessaire, adapter le mode de cuisson également. 
  • Adapter les apports en fonction de votre activité de la journée.
  • Manger léger le soir pour améliorer le sommeil.
  • Éviter toute la nourriture industrielle et les plats préparés.
  • Se sensibiliser aux alicaments: toutes ces substances naturelles présentes dans les fruits, légumes ou encore épices qui sont bénéfiques pour la santé.
  • Possibilité de faire appel à un naturopathe pour mieux vous comprendre et répondre de manière plus spécifique à vos propres besoins.
  • Considérer aussi l’alimentation sous un angle autre que le simple aspect physique de la matière. On connaît aujourd’hui l’impact des pensées sur la matière et associer des pensées positives à ce que vous avez dans votre assiette et que vous allez ingérer va avoir un impact au niveau des conséquences. Des pensées positives auront plutôt un effet positif alors que des pensées négatives auront plutôt un effet néfaste. 
  • Manger en pleine conscience est aussi une approche qui peut vous permettre de reconsidérer ce que vous avez dans votre assiette tout en diminuant les quantités ingérées.

Chacun a une alimentation qui lui correspond. Nous avons tous des métabolismes physiologiques différents et ce qui s’applique à une personne n’est pas forcément valable pour une autre (en dehors des règles générales bien sûr). 

Et enfin, il est important d’aborder la notion de régime. Il existe aujourd’hui pléthore de régimes particuliers. Souvent cette notion de “régime” renvoie à la notion de privation, d’efforts à fournir et donc de contraintes. Cette association au niveau mental rend la tâche beaucoup plus difficile avec souvent des échecs et des rechutes. Trouver l’alimentation qui vous correspond est une recherche qui peut se faire tranquillement. Elle suppose de prendre le temps de comprendre les mécanismes qui vous poussent à consommer de telle ou telle manière et de découvrir avec ou sans l’aide de professionnels ce qui vous correspond le mieux.