Quel Test de Grossesse utiliser Quand et quelle Fiabilité?

Vous pensez être enceinte, vous avez des jours de retard au niveau de votre cycle, vous avez eu un rapport sexuel non protégé, une petite pesanteur dans le bas-ventre… et vous désirez faire un test de grossesse? Beaucoup de questions se posent à vous. Lequel choisir: test de grossesse sanguin ou test de grossesse urinaire ? Quelle est leur fiabilité? Quand réaliser un test? Comment lire le résultat du test et que faire une fois qu’il est positif? Est-ce possible que ce soit un faux-positif ou un faux-négatif ? Alors pour répondre à vos questions, voici quelques éléments de réponse.

Actuellement des millions de tests de grossesse sont vendus chaque année. Ils permettent de détecter l’hormone bêta-hcg ou human chorion gonadotrophine (hormone de grossesse). Cette hormone est sécrétée initialement par l’embryon puis par le placenta et se retrouve rapidement dans le sang de la mère et dans les urines. Elle est détectable environ 9 jours après la fécondation et son taux augmente après de manière importante. Cette hormone sera sécrétée tout au long de la grossesse, avec un pic maximal entre le 2° du 3° mois. Puis le taux de beta-hCG commencera a diminuer à partir du 4° mois jusqu’à la fin de la grossesse.

Chez une femme, en temps normal, l’hormone beta-hCG a un taux  sanguin inférieur à 10 mIU/mL. A partir de la première semaine de grossesse, il sera supérieur à 20 mIU/mL. Ces taux sont indicatifs, car ils varient selon chaque personne et selon les laboratoires.

Les différents tests de grossesse

Les tests urinaires

Ils sont les plus fréquents. Ils sont en vente libre et sont fiables à 99% lorsqu’ils sont utilisés correctement. Vous pouvez les trouver en pharmacie ou sur internet. Il est recommandé d’effectuer un test de grossesse tranquillement chez vous. Attendez au moins une semaine après votre retard de règles car sinon vous pouvez avoir un résultat faussement négatif. Ouvrez le test, suivez les instructions et conseils et attendez 5 minutes….

Il y a différentes façons de recueillir votre urine pour le test. Généralement, le test se fait sur les premières urines du matin, qui sont plus concentrées. Mais, selon le test que vous choisissez, vous devrez peut-être:

– recueillir votre urine dans un gobelet et plonger le bâtonnet-test dedans.

– recueillir votre urine dans un gobelet et utiliser un compte-gouttes pour verser une petite quantité d’urine à l’endroit prévu.

– placer directement le bâtonnet-test sous votre jet d’urine

Les résultats s’afficheront comme indiqués sur la notice de votre test, donc lisez-bien les modes d’interprétation pour être sûre!  Cela peut être une ligne colorée, un changement de couleur, un symbole  (en croix) ou l’écriture « enceinte » ou « pas enceinte ».

Ils fonctionnent grâce à des anticorps anti-hCG qui vont se fixer sur l’hormone hCG présente dans l’urine (réaction immunologique).

 

test-de-grossesse-urinaire-test-de-grossesse-resultat-test-de-grossesse-positif-test-de-grossesse-maison-comment-faire-un-test-de-grossesse-maison-test-grossesse-precoce-comment-utiliser-un-test-de-grossesse-video

 

On distingue pour les plus fréquents

  • les tests à bandes colorées, qui sont le plus sensible et le plus fiable, même si parfois la bande positive est très légère et donc difficile à lire.
  • les tests à affichage digital, avec différentes fenêtres sur lesquelles peut être écrit: « enceinte », « pas enceinte » et une estimation de la grossesse.
  • les tests avec un compte à rebours pour les plus impatientes…
  • et les tests avec le changement de couleur de la bandelette.

Les tests urinaires précoces

Ils se basent sur la même réaction immunologique mais ont un seuil de détection plus bas, ce qui explique que vous puissiez les faire un peu plus tôt, environ deux à trois jours avant la date normalement prévue de vos règles. Mais ils sont légèrement moins fiables.

Les tests salivaires

Beaucoup moins répandus, car non commercialisé en France, ils existent! Ils dosent de la même manière le taux de béta-hCG dans la salive à l’aide d’un bâtonnet que vous placez sous votre langue, de préférence le matin à jeûn. Au bout de 5 minutes, vous avez votre résultat. Il se trouve uniquement sur internet.

Les tests sanguins

La prise de sang au laboratoire d’analyse vous permet de faire un dosage des beta-hcg. Il se fait sur prescription médicale et vous sera donc remboursé par la Sécurité Sociale. Il existe deux types de dosages: le dosage quantitatif, qui mesure donc la quantité exacte de beta-hcg. Le dosage qualitatif, quand à lui, mesure la présence ou non de beta-hcg. Un résultat est négatif lorsque le dosage est <5mIU/mL. Lorsque le résultat est positif, le dosage est supérieur à 10mIU/mL. C’est le test le plus fiable sans aucun doute, mais qui nécessite de se rendre au laboratoire d’analyses et d’attendre vos résultats 24h. Ceci étant, votre médecin pourra par la même occasion vérifier d’autres bilans sur la prise de sang, qui sont obligatoires pour le début de grossesse, comme par exemple les maladies sexuellement transmissibles, la toxoplasmose, ou encore votre groupe sanguin. Faites le test de préférence après quelques jours de retard de règles.

 

test-de-grossesse-prise-de-sang-test-de-grossesse-en-ligne-resultat-test-de-grossesse-photo-quand-faire-prise-de-sang-grossesse-fiable-test-de-grossesse-premiere-reponse-test-de-grossesse-negatif

 

Le test urinaire connecté

Présenté en 2016 par la société américaine First Response, il s’agit d’un test urinaire connecté à votre smartphone à l’aide d’un dispositif bluetooth qui est localisé dans la bandelette sur laquelle vous urinez. Vous pourrez lire le résultat directement sur votre téléphone. Point négatif, son prix..

La fiabilité des tests de grossesse

Le test sanguin

Sans aucun doute, le test sanguin est le plus fiable à 99,99%.

Principaux avantages:

  • Être sûr à 99,99% de son résultat
  • Vérifier d’autres bilans sur la prise de sang comme les maladies sexuellement transmissibles (MST), la toxoplasmose, la rubéole ou encore votre groupe sanguin. tout cela fait partie de votre bilan obligatoire pour le 3° mois de grossesse donc votre médecin pourra vous les demander par la même occasion.
  • La prise de sang est remboursée par la Sécurité Sociale
  • Elle permet de contrôler le taux de béta-hCG dans le temps et de faire ce que l’on appelle une cinétique. Cela peut être intéressant, notamment dans le cas de fausse-fausse-couche ou de grossesse extra-utérine.

Principaux inconvénients:

  • Se rendre au laboratoire
  • Attendre ses résultats.

Les tests urinaires

Il sont fiables à 99% s’ils sont utilisés correctement. Il est important de bien respecter le protocole pour chacun et donc de bien lire la notice avant utilisation.

Principaux avantages:

  • Se fait seule à la maison en toute tranquillité
  • Résultat immédiat
  • Conseil possible par le pharmacien lors de l’achat
  • Son côté pratique

Principaux inconvénients:

  • Les risques de faux négatifs ou faux positifs
  • L’incertitude lors de la lecture
  • Une mauvaise utilisation

Les Faux-négatifs

Même s’ils sont rares, ils sont plus fréquents que les faux-positifs.

C’est lorsque vous avez un résultat négatif alors que vous êtes réellement enceinte. Les principales causes sont:

  • Test fait trop tôt car les taux d’hormones beta-hCG sont encore trop faibles pour être détectés
  • L’ovulation de votre dernier cycle était tardive.
  • Une mauvaise utilisation du test
  • La prise de certains médicaments, mais c’est rare.

Les Faux-positifs

Ils sont vraiment rares. C’est lorsque le test revient positif alors que vous n’êtes pas enceinte.

Principales causes:

  • La prise de médicaments hormonaux, par exemple les traitements d’infertilité.
  • Une fausse-couche en cours, c’est-à-dire qu’il y a bien eu fécondation mais que votre corps est en train d’éliminer l’oeuf. Les béta-Hcg seront bien au-dessus du seuil mais en diminution progressive, à vérifier sur une prise de sang régulière. C’est en réalité un vrai positif mais en décroissance.
  • Une mauvaise utilisation
  • Des pathologies médicales en cours, comme infection urinaire, une maladie rénale qui cause la présence de sang ou de globules blancs dans l’urine, des kystes ovariens, en particulier kystes du corps jaune, des maladies plus graves, comme le cancer de l’ovaire ou encore des problèmes hypophysaires (très rarement)
  • Très rarement, d’autres médicaments peuvent donner des faux-positifs comme:
  1. les anxiolytiques, comme le diazépam ou l’alprazolam
  2. les antipsychotiques, comme la clozapine ou la chlorpromazine
  3. les anticonvulsivants, comme le phénobarbital ou d’autres barbituriques
  4. les médicaments contre la maladie de Parkinson, y compris la bromocriptine
  5. les diurétiques, comme le furosémide
  6. les antihistaminiques
  7. la méthadone

 

quand-faire-un-test-de-grossesse-au-plus-tot-taux-hcg-urinaire-tableau-test-de-grossesse-first-reponse-avis-test-de-grossesse-une-barre-symptomes-grossesse-deux-jours-apres-rapport-test-de-grossesse-salivaire-maison

 

Que faire si mon test de grossesse est positif?

Si votre test est positif (sans tenir compte des faux-positifs), c’est que vous êtes enceinte. Vous pouvez avoir des symptômes de grossesse associés, comme des nausées, une fatigue, des vertiges, des sensations de malaises, les seins tendus…. Si par contre, vous avez une douleur abdominale importante à droite ou à gauche avec des pertes de sang, il est possible que vous fassiez une grossesse extra-utérine. Vous êtes bien enceinte mais l’oeuf s’est niché au mauvais endroit, généralement dans une trompe et non dans l’utérus. Si c’est le cas, consultez rapidement votre médecin, car c’est une urgence.

D’une manière générale, tout résultat positif doit de toute façon déclencher une consultation chez votre médecin traitant. Cela permettra de faire le point au niveau gynécologique (vérifier entre autre votre frottis) et de vous expliquer la prise en charge d’une grossesse. Une déclaration de grossesse devra être faite par votre médecin et vous serez suivi tous les mois avec des examens d’urine, une prise de sang mensuelle et une visite chaque mois avec votre médecin, votre gynécologue ou une sage-femme. Votre médecin généraliste peut vous suivre pendant votre grossesse jusqu’au 6° mois puis le relai sera pris à l’hôpital ou la clinique où vous accoucherez. Une sage-femme peut également faire le suivi de grossesse.

Quand faire le test de grossesse?

Vous pouvez faire un tests de grossesse si vous avez des symptômes: nausées, vomissements, seins tendus… après un rapport non protégé ou accident de préservatifs.

Si vous n’avez pas de symptômes, attendez une semaine de retard de règle pour être sûre. En effet, l’hormone beta hcg est sécrétée environ 8 jours après la fécondation, donc ne sera détectable qu’à partir de là, ce qui correspond au début de votre deuxième semaine de grossesse (3 semaines d’aménorhée).

Il est toujours possible de le faire plus tôt, mais au risque d’avoir de faux-négatifs. Il sera donc à recontrôler plusieurs jours après.

Sauf pour les tests urinaires précoces, que vous pouvez faire quelques jours avant la date présumée de vos règles.

Conclusion

Les tests de grossesse s’adressent donc à vous les femmes, si vous désirez savoir si vous êtes enceinte. Ils sont à usage unique! Donc ils ne s’utilisent qu’une seule fois. Le choix du type de test est dépendant de chacune! Chaque femme a ses préférences! Mais d’une manière générale, ne les faîtes pas trop tôt et si vous les achetez sur internet, vérifiez toujours qu’ils soient certifiés Communauté Européenne. Par ailleurs, sachez qu’ils sont parfois sensibles aux variations de température, donc vérifiez les conditions d’expédition! Et une fois votre test positif, prenez un rendez-vous sans urgence avec votre médecin traitant, votre gynécologue ou votre sage-femme pour débuter votre prise en charge. Si par contre vous avez des douleurs ou des saignements importants, consultez rapidement, car cela pourrait être signe d’une fausse-couche ou d’une grossesse extra-utérine. De plus, soyez vigilante aux règles d’hygiènes indispensables tout au long de la grossesse. Mais n’oubliez pas que la grossesse n’est pas une maladie! Alors profitez de ces moments inoubliables et soyez tranquilles! Prenez du temps pour vous, méditez, alimentez-vous correctement pour apporter toutes les bonnes choses pour le développement de votre bébé. Et éliminez dès que possible les blocages émotionnels enregistrés inconsciemment pour vous libérer. Vous vous sentirez mieux pour vivre votre grossesse en pleine harmonie. Et cela évitera la transmission transgénérationnelle de problématiques émotionnelles. Plus vous gérer tôt ces problématiques personnelles, mieux vous serez au niveau individuel, et donc mieux dans la relation avec les autres, dont votre enfant.